Lille

BICeL

 

 

Rechercher




Accueil > Plateaux > Cytométrie et Imagerie en flux > Equipement > Imagerie en Flux

Imagerie en Flux

Campus Pasteur Lille

 

ImageStreamX mkII

Combinant imagerie photonique et cytométrie en flux, l’ImageStreamX mkII permet d’imager un échantillon cellulaire en suspension à une vitesse pouvant atteindre 1000 cellules par seconde. L’imageStreamX mkII permet alors d’obtenir des informations tant quantitatives (analyse de populations, intensités de fluorescences, etc.) que qualitatives (localisation sub-cellulaire, morphologie, etc.). 

Développé par la société Amnis, l’ImageStreamX mkII dispose d’une chambre d’analyse (ou flow cell) dans laquelle les cellules en suspension sont amenées et alignées les unes derrière les autres. A l’image d’un cytométre en flux, les cellules rencontrent les lasers d’excitations en sortie de flow cell. A ce niveau, les fluorescences d’émissions sont collectées par un objectif et imagées grâce à une caméra. Entre ces deux dernières étapes, un jeux de filtres sépare les différentes longueurs d’ondes d’émissions permettant ainsi d’imager simultanément six marquages distincts par caméra. Le chevauchement spectral des longueurs d’ondes à l’émission sera compensé à l’analyse comme c’est le cas en cytométrie en flux. Les images sont collectées par une caméra TDI CCD (Time Delay Integration) ayant une sensibilité de détection proche de la sensibilité d’un cytométre. Avec quelques petits ajustements, les protocoles, anticorps, et stratégies de marquages spécifique à la cytométrie en flux seront transposables à l’ImageStreamX mkII. 

Configuration de l’ImageStreamX mkII BICeL-IFR142 

Le système installé sur le campus de l’Institut Pasteur de Lille dispose de la configuration suivante : 

  • 4 lasers d’excitations colinéaires deux à deux 
    • 488nm et 561nm
    • 375nm et 642nm
  • 2 lasers supplémentaires
    • 785nm pour la collection d’un équivalent du SSC
    • 830nm pour la calibration en temps réel du système
  • Deux jeux de filtres et caméras en aval des deux points d’impacts en sortie de flow cell permettant la collection simultanée de 
    • 10 images en fluorescences 
    • 2 images brightfield
  • Un magasin de trois objectifs motorisés
    • 20x
    • 40x
    • 60x
  • Un module de "full brightfield" permettant de positionner l’image visible sur le canal souhaité 
  • Un module d’extension de champs (EDF) couplé à une déconvolution mathématique permettant d’accroître le champ focal des objectifs 

Exemples des fluorochromes compatibles avec la configuration de l’ImageStreamX mkII

 

Le système est piloté par le logiciel Inspire. L’analyse est réalisée sur une station de travail dédiée grâce au logiciel Ideas. Ce dernier dispose de tous les outils nécessaires au calcul des compensations et à l’analyse des images. Ces deux logiciels, développés par Amnis, sont régulièrement mis à jour. 

 

rubrique sans article